Les métiers Favarger

Précieux savoir-faire 

La transformation de la fève en chocolat exige un savoir-faire complexe que Favarger maîtrise avec perfection et passion depuis 1826. La fabrication du chocolat comporte quatre opérations majeures : la torréfaction, le broyage, le conchage et le tempérage.
La température et la durée de la torréfaction des fèves sont définies avec précision en fonction des lots. Cette étape détermine la qualité du chocolat. L’expérience compte autant que le réglage des machines dans cette phase. La maîtrise de la torréfaction qui s’applique aux fèves comme aux noisettes et amandes permet à Favarger de composer ses assemblages en toute liberté selon l’origine de ses fèves et selon ses recettes.
Les composants de base du chocolat sont mélangés puis, en passant entre des cylindres, réduits en particules. Cette poudre est acheminée dans des malaxeurs que l’on appelle « conches » qui la transforment, éliminant alors tous les éléments indésirables afin de développer les dernières notes chocolatées, en apportant rondeur et harmonie. La température et la longue durée de conchage sont spécifiques à chaque recette et donnent à chaque produit la signature Favarger.